Une publicité avec des femmes rondes refusée par les médias Américains

Si les réseaux sociaux ont libéré la parole de celles et ceux qui sont victimes d’injures sur leur poids ou leur silhouette, les médias traditionnels se montrent parfois plus frileux. Alors que 27,7% de la population adulte américaine est obèse, les groupes audiovisuels ne semblent pas plus à l’aise sur le sujet que leurs homologues européens… Surtout quand il s’agit de diffuser des images de femmes légèrement vêtues.

Ainsi dans la dernière campagne de publicité This Body de la marque Lane Bryant, les mannequins stars Ashley Graham, Precious Lee, Tara Lynn, Denis Bidot et Georgia Pratt exposent toute la plénitude de leurs silhouettes dont elles défendent le pouvoir. “Ce corps me rend audacieuse, puissante et sexy”, peut-on entendre en commentaire. Un slogan anti body shaming qui n’a apparemment pas convaincu les chaînes ABC et NBC qui ont retoqué le spot de 30 secondes.

Apparemment les critères de décence de certains médias américains sont plus restrictifs quand il s’agit de femmes rondes. Cet article publié sur le site de Madame Figaro revient sur le refus de deux grands médias américains de diffuser la nouvelle publicité de la marque de vêtements Lane Bryant. Difficile de comprendre cette décision quand on visionne la vidéo ci-dessous.

 

 

 

Yahoo News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *